Actualités

Bienvenue sur le site du Pôle Métropolitain de l’Artois

Le Pôle Métropolitain de l’Artois a déjà un an ! C’est l’occasion pour lui de se munir de nouveaux outils de communication afin d’expliquer quel est son rôle, les problématiques qu’il traite ou encore le territoire sur lequel il agit, d’où la création de ce site internet. Sur ce site vous retrouverez une présentation générale du Pôle Métropolitain de l’Artois, les actions qu’ils mènent, les procès-verbaux de ses instances, la liste de ses élus, mais aussi ses actualités et la possibilité de le suivre d’encore plus près en vous abonnant à son compte Twitter.

Le Pôle Métropolitain de l’Artois fait sa rentrée !

Le jeudi 20 septembre 2018 se tenait le 12ème Comité syndical du Pôle Métropolitain de l’Artois sous la Présidence d’Alain Wacheux.

À cette occasion Sylvain Robert, Christophe Pilch et Bruno Troni ont été élus vice-présidents du Pôle Métropolitain et les élus ont abordé plusieurs sujets qui vont rythmer les mois à venir :
– l’actualisation du schéma de la Chaîne des Parcs confié à Michel Desvigne ;
– le bilan de l’édition 2018 de la Fête de la Chaîne des Parcs et les perspectives pour celle de 2019 ;
– la contribution du Pôle Métropolitain de l’Artois à l’Odyssée d’Euralens ;
– le renfort de l’équipe du PMA pour la préparation de la Fête de la Chaîne des Parcs 2019 ;
– l’engagement de 20 nouveaux jeunes en service civique à partir de novembre 2018 afin d’amplifier la portée de la médiation des structures du territoire, en partenariat avec la Ligue de l’Enseignement du Pas-de-Calais ;
– la validation de la participation commune, sous la bannière Pôle Métropolitain de l’Artois, du parc des industries Artois-Flandres et des agglomérations de Lens-Liévin, de Béthune-Bruay Artois Lys Romane et d’Hénin-Carvin au Salon de l’immobilier d’entreprises (SIMI) en décembre 2018 ;
– la validation du partenariat avec l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME) afin d’accompagner la feuille de route pour la Transition énergétique du territoire ;
– point sur le Schéma Régional d’Aménagement, de Développement Durable et d’Égalité des Territoires (SRADET), le plan de rénovation des Cités minières et l’Engagement pour le Renouveau du Bassin minier ainsi que l’attribution en 2018 de 8 M€ de Fonds régionaux aux grands projets du territoire.

Consulter le procès verbal du Comité syndical du 20 septembre 2018

Comité syndical du 21 septembre 2018 – ©Voix du Nord

20 missions de service civique dans le domaine culturel à pourvoir sur le territoire du Pôle Métropolitain de l’Artois

Le dispositif
Dans le but d’amplifier la portée de la médiation des structures culturelles du territoire du Pôle Métropolitain de l’Artois, la Ligue de l’enseignement du Pas-de-Calais met en place et coordonne, pour la deuxième année consécutive, un dispositif nommé «Parcours Artistique et Culturel en Artois».
Ce dispositif, souhaité et soutenu par le Pôle Métropolitain de l’Artois, a pour principe de mettre à disposition des jeunes en Service civique auprès de diverses structures culturelles du territoire, afin que ceux-ci soient des relais à la médiation. Ainsi, ils pourront aider les équipes dans leurs missions d’accessibilité à la culture pour tous, tout en étant eux-mêmes initiés et formés à la vie culturelle locale, dans sa diversité, son sens politique, son utilité publique et citoyenne.
L’idée est d’amener des jeunes volontaires à devenir des «ambassadeurs» des structures culturelles « de 1er cercle » (structures à rayonnement national, régional, départemental ou intercommunal), en construisant des projets partagés, au sein des structures « de proximité » qui les accueilleront. Pour cela, des « binômes » de volontaires seront constitués, mais également de structures, dans un souci de mutualisation des compétences, d’échange et de partenariat.
Concrètement, l’action se déroule ainsi : les volontaires, accueillis dans les structures culturelles de proximité, se mettent en relation avec des structures accueillant des publics spécifiques (associations, structures sociales…) afin de définir un projet qui les mènera vers les structures de proximité précédemment citées et les structures culturelles de 1er cercle partenaires.

Les structures partenaires de cette seconde édition

Le forum de recrutement
Le mercredi 17 octobre, la Ligue de l’Enseignement du Pas-de-Calais et le Pôle Métropolitain de l’Artois ont organisé, à la Maison syndicale de Lens, un forum de recrutement qui a pris la forme d’un speed-dating. Ainsi durant une demi-journée, les structures culturelles ont pu rencontrer et échanger avec plus de vingt candidats souhaitant faire partie de la seconde promotion «Parcours Artistique et Culturel en Artois».

Speed-dating entre les structures culturelles et les candidats – ©Coline Sénéchal PMA

 

24 missions de service civique à pourvoir sur le territoire du Pôle Métropolitain de l’Artois

Le programme « Faisons vivre la Chaîne des Parcs », initié par le Pôle Métropolitain de l’Artois et mise en œuvre par Unis-Cité, permet, pour cette troisième année, à 24 jeunes du territoire de sensibiliser les habitants à l’existence d’espaces de loisirs, de bois, de forêts, tous reliés entre eux et formant la Chaîne des Parcs.

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette mission et si vous souhaitez postuler, vous pouvez participer aux réunions d’informations qui se dérouleront à Lens et à Béthune. 

10 volontaires en service civique développent le lien entre les équipements culturels du territoire et la population

Samedi 16 juin 2018, à la Maison des Artistes et des Citoyens de Lens et à l’occasion de la Constellation Imaginaire organisée par Culture Commune, se tenait le point presse service civique Parcours Artistique et Culturel en Artois. À cette occasion, et à quelques semaines de la fin de la mission des volontaires, Nathalie Delbart, pilote du groupe thématique Culture / Participation des habitants est venue dresser le bilan de cette expérimentation.

Point presse Parcours Artistique et Culturel en Artois 16 juin 2018, en présence de Nathalie Delbart, Alain Bavay (élu à la CALL), François Pasqualino (élu à la CAHC), Daniel Boys (président de la Ligue de l’enseignement du Pas-de-Calais) et Laurent Coutouly (directeur de Culture Commune) – ©PMA

Retrouvez l’interview de Daniel Boys, président de la Ligue de l’enseignement du Pas-de-Calais, faite par OdopalTV

Rappel
Depuis janvier 2018, le Pôle Métropolitain de l’Artois a engagé 10 jeunes en service civique afin d’amplifier la portée de la médiation des structures culturelles du territoire implantées sur les communautés d’agglomération de Béthune-Bruay Artois Lys Romane, d’Hénin-Carvin et de Lens-Liévin.
Les volontaires sont des relais à la médiation culturelle. Ils vont à la rencontre des populations locales dites « éloignées de la vie culturelle ».
Le Pôle Métropolitain de l’Artois a choisi la Ligue de l’enseignement du Pas-de-Calais pour mettre en place et coordonner ce dispositif nommé « Parcours Artiste et Culturel en Artois ».

Le rôle des volontaires
Les jeunes aident les équipes des structures culturelles dans leurs missions d’accessibilité à la culture pour tous, tout en étant eux-mêmes initiés et formés à la vie culture locale, dans sa diversité, son utilité publique et citoyenne.

Concrètement
Les volontaires sont répartis en binômes dans les structures culturelles de proximité et se mettent en relation avec des structures accueillant des publics spécifiques (associations, structures sociales ou médico-sociales …) afin de mettre en place un projet qui les mènera vers les structures de proximité citées ci-dessous et les structures culturelles de 1er cercle partenaires.
À Carvin, les jeunes ont créé un « groupe de spectateurs » mixte d’usagers d’un EHPAD, d’une Maison des Solidarités, d’un Foyer de Vie, d’un Conseil Municipal des Jeunes et d’un Centre d’Animation Jeunesse pour aller voir ensemble plusieurs spectacles de Culture Commune. À Liévin, ils ont préparé et accompagné un groupe d’usagers du centre social Cœur de ville à Labanque. À Auchel, ils ont constitué un groupe d’habitants et les ont accompagnés au spectacle « Il n’est pas encore minuit » à la Comédie de Béthune. À Harnes, ils ont accompagné des jeunes du Centre d’Animation Jeunesse au Louvre-Lens. À Hénin-Beaumont, ils ont relayé les actions de médiation de l’Escapade sur le temps fort « Cultures Urbaines » dans plusieurs quartiers de la ville.

Structures partenaires
Le Service Culturel de la ville d’Auchel en partenariat avec la Comédie de Béthune
Le Service Culturel de la ville d’Harnes en partenariat avec le Louvre-Lens
La Ligue de l’enseignement du Pas-de-Calais en partenariat avec Labanque
Le Service Culturel de la ville de Carvin en partenariat avec Culture Commune
Droit de Cité en partenariat avec l’Escapade

 

 

 

 

 

 

Adoption du Budget 2018, actions et partenariats : retour sur la séance du Comité syndical du PMA du 6 avril

Le Comité syndical du Pôle Métropolitain de l’Artois s’est réuni le 6 avril 2018 à la Maison syndicale de Lens, siège du syndicat mixte.

19 des 22 élus, représentant le Département du Pas-de-Calais et les communautés d’agglomération de Béthune-Bruay Artois Lys Romane, de Lens-Liévin, et d’Hénin-Carvin étaient présents ou suppléés.

À cette occasion, le Comité syndical a adopté son Budget 2018, consacrant notamment quelques 270.000 euros à la mise en oeuvre de Chaîne des Parcs, 180.000 à ses actions en matière d’emploi, 100.000 euros pour sa stratégie de transition énergétique ou 115.000 euros dans le domaine culturel.
L’assemblée a par ailleurs adopté le projet d’accord-cadre avec la Région Hauts-de-France définissant les priorités d’intervention des fonds régionaux pour l’aménagement du territoire (près de 36 millions d’euros), partagées avec le Pôle Métropolitain Artois-Douaisis voisin.
Le Comité syndical a également décidé de renouveler l’opération « Osons nos talents » qui permet aux habitants, dans les communes du territoire, de tester les métiers qui recrutent.
Plusieurs conventions entre le PMA et les outils d’ingénierie du territoire, Agence d’urbanisme de l’Artois, Mission Bassin Minier, CD2E, etc. ont en enfin été adoptées.

Pour en savoir plus vous pouvez lire le PV du Comité syndical 

Monkey Time, une grande première à Lens

Le mardi 10 avril 2018 avait lieu, à la Maison syndicale des mineurs, le tout premier événement Monkey Time. Ouvert au grand public, cet événement organisé par Pôle Emploi, s’adresse à tous types de personnes (stagiaires, étudiants, créateurs d’entreprises, salariés, cadres, demandeurs d’emploi ou encore aux personnes sans emploi) dès lors qu’elles souhaitent se pencher sur leur projet professionnel et leur place dans le marché du travail. L’une des clés de réussite de cette séance de coaching de 2 heures est la diversité du public qui amène à des échanges et des rencontres, parfois improbables mais toujours profitables à tous.

Déjà organisé à Paris et dans d’autres régions de France, Monkey Time a été initié sur le territoire dans le cadre de l’Engagement pour le Renouveau du Bassin Minier. Il vise à intégrer les habitants du territoire dans une dynamique novatrice pour emploi.
Le Pôle Métropolitain de l’Artois s’est associé à cet événement notamment pour évoquer les dynamiques et les nombreuses opportunités d’emplois qu’offre le territoire que ce soit dans le domaine du bâtiment, de l’énergie, de la logistique ou encore du numérique.

Un Monkey Time, qu’est-ce que c’est ?
C’est une séance de coaching professionnel et de développement personnel en petits groupes. Chacun des groupes est animé par un coach certifié. Le but de ce coaching est d’apprendre à utiliser correctement ce qui fait la différence pour trouver un emploi : sa personnalité.

Le déroulement
Les participants se retrouvent et commencent par faire un tour de table et quelques exercices pour mieux se connaître et pour se mettre à l’aise. Ensuite, vient la séance de coaching. À Lens il y avait cinq ateliers :

  • Je veux mieux me préparer mentalement
  • Je veux reprendre confiance en moi
  • Je veux me réorienter / évoluer
  • Je veux mieux communiquer
  • Je veux mieux réseauter

Introduction par Christian Thioudellet de chez Monkey Tie – ©Coline Sénéchal PMA

Une quarantaine de personnes du territoire, jeunes ou moins jeunes, en reconversion professionnelle, en études ou encore en recherche d’emploi, ont participé à ce coaching animé par Monkey Tie en partenariat avec Pôle Emploi, la Communauté d’agglomération Lens-Liévin, l’Université d’Artois, l’IUT de Lens et le Pôle Métropolitain de l’Artois.

La réussite de cette expérience pourrait amener ces partenaires à le décliner plusieurs fois par an sur tout le territoire du Pôle Métropolitain de l’Artois.

Le 12ème numéro d’Archipel est disponible

Vous l’attendiez avec beaucoup d’impatience : le dernier épisode d’Archipel est prêt !

Au programme une interview de Marlène Virey, responsable développement et marketing à l’Office du Tourisme Lens-Liévin, qui nous parle d’une animation mise en place à l’occasion du Salon Polar Lens qui avait lieu les 24 et 25 mars derniers. Marlène Virey nous présente aussi le nouveau magazine Le Sens de l’Essentiel dans lequel on retrouve tous les rendez-vous de l’Office du Tourisme.
Archipel nous emmène ensuite au Louvre-Lens à la rencontre d’Arnaud Debève, en charge du développement des partenariats au sein du musée, qui nous en dit plus au sujet d’un robot permettant au public éloigné du musée de contempler les œuvres comme s’il y était.
Retour également sur la manifestation « My Green City » qui se tenait à l’Arena Stade Couvert de Liévin le 20 février 2018 : salon autour de la révolution verte qui permet de comprendre la ville de demain.
Pour terminer, Archipel nous donne une idée de sortie en famille au Parc des Cytises de Bénifontaine.

Une vidéo signée ILTV à ne surtout pas manquer ! 

Émission consacrée au Bassin minier

Lettre ouverte du PMA à la Voix du Nord

Pierre Moreau, qui a présidé la séance du Comité syndical du Pôle Métropolitain de l’Artois du 6 avril, déplore le compte rendu qui en a été fait par la Voix du Nord, dans un article intitulé « Son président absent, le Pôle métropolitain en pilotage automatique » et publié dans ses éditions de Lens-Liévin-Hénin du 7 avril et de Béthune-Bruay du 9 avril.

Cliquez ici pour consulter cette lettre ouverte 

La culture au cœur du service civique

Le territoire du Pôle Métropolitain de l’Artois dispose d’un réseau d’outils, d’équipements et d’acteurs culturels particulièrement riche et de grande qualité.
À l’échelle de ce territoire, les collectivités investissent, dans ce réseau, beaucoup d’énergie ainsi que des moyens importants depuis de longues années et de manière constante. Malgré ces efforts, force est de constater que trop d’habitants ne se saisissent pas de cette offre. Il y a donc un enjeu majeur à aller davantage à leur rencontre, sur l’ensemble du territoire aussi bien dans les villages que dans les cités minières ou au cœur même des villes.
Il est donc apparu nécessaire de donner au réseau des acteurs culturels les moyens de démultiplier leurs actions. Ainsi, le Groupe thématique d’élus « Culture / Participation des habitants », piloté par Nathalie Delbart, a proposé d’apporter une réponse concrète à cet enjeu en confiant à des jeunes, dans le cadre d’un service civique, la mission de démultiplier les capacités d’actions des acteurs culturels auprès de la population. Après avoir mené des travaux exploratoires et consulté différents opérateurs potentiels ce Groupe thématique a suggéré, lors du Comité syndical du 11 septembre 2017, de lancer une opération expérimentale d’une année (janvier 2018 à juin 2018) encadrée par la Ligue de l’Enseignement, acteur majeur et historique de l’éducation populaire au plan national.

Ces jeunes en service civique devront notamment :
. favoriser la mise en valeur du patrimoine culturel local par, et pour, les habitants du territoire ;
. soutenir et amplifier le travail de médiation culturelle effectué par les équipements culturels participants auprès des populations locales, en s’appuyant sur le réseau des médiathèques/bibliothèques municipales, ainsi que sur les association culturelles locales ;
. favoriser le développement d’un réseau culture sur tout le territoire du PMA, animé par et pour les jeunes habitants de ce même territoire.

Les 10 jeunes ont débuté leur mission le 15 janvier 2018 pour une durée de 6 mois. Ils sont répartis en 5 binômes intervenant dans les structures culturelles partenaires suivantes (à chaque fois, une « d’envergure départementale ou régionale ou nationale » et une dite « de proximité ») :

Cela fait maintenant 2 mois que ces volontaires rencontrent des publics jeunes et moins jeunes et qu’ils incitent la population à pousser les portes d’un théâtre, d’une salle de concert ou d’un musée.

Certains des volontaires @Ligue de l’Enseignement

Pour en savoir plus, vous pouvez lire cet article rédigé par la Ligue de l’Enseignement 62.