Peser ensemble

FAIRE VALOIR LES INTÉRÊTS DU TERRITOIRE DANS LES GRANDS SCHÉMAS RÉGIONAUX 

FAIRE CONVERGER LES FINANCEMENTS 

  • PRADET : le PMA a animé l’écriture d’une stratégie d’aménagement partagée par les trois communautés d’agglomérations membres. Le PMA a porté cette stratégie auprès de la Région et a ainsi obtenu la sanctuarisation de 35,9 M€ de fonds régionaux pour le territoire sur la période 2016-2021.

FAIRE VALOIR LA SPÉCIFICITÉ DU TERRITOIRE AUPRÈS DE L’ÉTAT

Engagement pour le Renouveau du Bassin minier :

  • le PMA a accompagné le travail de la « Mission Subileau » puis milité auprès du Gouvernement Cazeneuve pour obtenir les engagements du 7 mars 2017 prononcés sur le territoire à Oignies ;
  • Quelques jours après le 7 mars, le PMA a mobilisé 40 acteurs de l’économie et de la formation pour exploiter ces engagements en termes d’emploi local ;
  • Le PMA a écrit au nouveau Gouvernement afin de demander l’affermissement de ces engagements, engagements garantis par le Ministre de la Cohésion des territoires.

Contrats aidés :

  • le PMA a initié et organisé une mobilisation commune des maires du territoire pour défendre les contrats aidés sur son périmètre. Près de 700 personnes se sont réunies devant la Préfecture du Pas-de-Calais le 21 septembre 2017 et plusieurs dizaines de communes ont participé à la journée « mairie morte ».

Campus des métiers et des qualifications « Bâtiment » :

  • face à la décision de l’Éducation nationale et de la Région d’attribuer ce label national à un lycée arrageois, le PMA a demandé que les lycées du Bassin minier, concernés par cette filière, participent à son pilotage et que leurs moyens pédagogiques soient maintenus et développés.

INTÉGRER LES RÉSEAUX NATIONAUX

  • le PMA est membre du Réseau national des Pôles Métropolitains. À ce titre, il est donc invité à différents travaux et manifestations.
  • Le PMA figure en bonne place dans la monographie sur les pôles métropolitains français publiée en octobre 2017 par la Fédération Nationale des Agences d’Urbanisme.