La culture au cœur du service civique

Le territoire du Pôle Métropolitain de l’Artois dispose d’un réseau d’outils, d’équipements et d’acteurs culturels particulièrement riche et de grande qualité.
À l’échelle de ce territoire, les collectivités investissent, dans ce réseau, beaucoup d’énergie ainsi que des moyens importants depuis de longues années et de manière constante. Malgré ces efforts, force est de constater que trop d’habitants ne se saisissent pas de cette offre. Il y a donc un enjeu majeur à aller davantage à leur rencontre, sur l’ensemble du territoire aussi bien dans les villages que dans les cités minières ou au cœur même des villes.
Il est donc apparu nécessaire de donner au réseau des acteurs culturels les moyens de démultiplier leurs actions. Ainsi, le Groupe thématique d’élus « Culture / Participation des habitants », piloté par Nathalie Delbart, a proposé d’apporter une réponse concrète à cet enjeu en confiant à des jeunes, dans le cadre d’un service civique, la mission de démultiplier les capacités d’actions des acteurs culturels auprès de la population. Après avoir mené des travaux exploratoires et consulté différents opérateurs potentiels ce Groupe thématique a suggéré, lors du Comité syndical du 11 septembre 2017, de lancer une opération expérimentale d’une année (janvier 2018 à juin 2018) encadrée par la Ligue de l’Enseignement, acteur majeur et historique de l’éducation populaire au plan national.

Ces jeunes en service civique devront notamment :
. favoriser la mise en valeur du patrimoine culturel local par, et pour, les habitants du territoire ;
. soutenir et amplifier le travail de médiation culturelle effectué par les équipements culturels participants auprès des populations locales, en s’appuyant sur le réseau des médiathèques/bibliothèques municipales, ainsi que sur les association culturelles locales ;
. favoriser le développement d’un réseau culture sur tout le territoire du PMA, animé par et pour les jeunes habitants de ce même territoire.

Les 10 jeunes ont débuté leur mission le 15 janvier 2018 pour une durée de 6 mois. Ils sont répartis en 5 binômes intervenant dans les structures culturelles partenaires suivantes (à chaque fois, une « d’envergure départementale ou régionale ou nationale » et une dite « de proximité ») :

Cela fait maintenant 2 mois que ces volontaires rencontrent des publics jeunes et moins jeunes et qu’ils incitent la population à pousser les portes d’un théâtre, d’une salle de concert ou d’un musée.

Certains des volontaires @Ligue de l’Enseignement

Pour en savoir plus, vous pouvez lire cet article rédigé par la Ligue de l’Enseignement 62.