Actualités

Le numéro d’Archipel du mois de décembre est arrivé !

Le neuvième épisode d’Archipel est prêt ! Dans cette nouvelle vidéo on en apprend plus sur le Tyrant Fest, un festival de Black-metal, qui avait lieu les 11 et 12 novembre derniers au Métaphone à Oignies. Ensuite, Archipel nous emmène au Louvre-Lens et nous invite à découvrir l’exposition Heures Italiennes, chefs-d’œuvres des Hauts-de-France. Pour finir : retour en images sur la surprenante Zombie Run au parc Marcel Cabiddu de Wingles !

Une vidéo qui nous prouve qu’il est compliqué de s’ennuyer sur notre territoire, merci ILTV !

 

Émission consacrée au Bassin minier

Attractivité économique : en décembre, le PMA sera au rdv du plus grand salon de l’immobilier d’entreprise à Paris

Les 6,7 et 8 décembre prochains se tiendra, au Palais des Congrès à Paris, l’un des plus grands salons annuels de l’immobilier d’entreprise : le SIMI.
À cette occasion les communautés d’agglomération de Béthune-Bruay Artois Lys Romane, d’Hénin-Carvin et de Lens-Liévin ainsi que le Parc des industries Artois-Flandres ont décidé de s’y rendre sous la bannière commune du Pôle Métropolitain de l’Artois.
Cette participation collective permet d’avoir le stand le plus important au sein du Pavillon régional Hauts-de-France ainsi qu’une visibilité majeure parmi les outils de communication du Salon et du Pavillon.

Objectif ? Valoriser l’ambition retrouvée de la 7ème agglomération de France auprès des entrepreneurs et investisseurs français et européens.

En plus de son stand sur le Pavillon régional, le PMA animera une conférence le jeudi 7 décembre à 11h30. Il s’agira pour les différents intervenants comme Guillaume Hébert (co-gérant d’Une Fabrique de la Ville), Alain Wacheux (Président du PMA) ainsi que Patrick Dargent (fondateur et directeur général d’Aquarèse) , d’expliquer que le PMA est un territoire de 650 000 habitants bien décidé à reconquérir sa place de n°1 de l’énergie.

Voici le logo du Pôle Métropolitain de l’Artois, spécialement repensé pour cette occasion !

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le communiqué de presse

Le PMA propose 12 missions de service civique dans le domaine culturel

Le Pôle Métropolitain de l’Artois et la Ligue de l’enseignement du Pas-de-Calais proposent 12
missions de Service Civique dans le domaine de la Culture sur les Communautés d’Agglomérations
de Lens-Liévin, Hénin-Carvin et Béthune-Bruay Artois Lys Romane.

La mission

L’objectif de la mission est d’encourager les populations locales éloignées de l’ « offre culturelle » à
fréquenter davantage les structures culturelles du territoire.
Accueillis au sein de structures culturelles de proximité telles que des Centres Culturels ou des
médiathèques, les volontaires seront amenés à monter des projets culturels avec et pour les publics
visés.
Accompagnés par un tuteur au sein de leur structure d’accueil, mais aussi par des professionnels
de la médiation culturelle, les volontaires auront l’opportunité de participer à la mise en place d’un
parcours artistique et culturel en partenariat avec des structures culturelles d’envergure départementale,
régionale et nationale (telles que le Louvre Lens, Labanque Béthune, Culture Commune, etc.)
et des lieux culturels de proximité (ex : centre culturel municipal et/ou associatif, médiathèque, etc.)
qui maillent le territoire que couvre le Pôle Métropolitain de l’Artois (cf les 3 communautés d’Agglomérations
citées plus haut).
Les volontaires réaliseront leur mission en équipe de 3 ou 4 volontaires, au sein d’une des 6 structures
culturelles de proximité partenaires du projet. Sous la responsabilité de leur tuteur, les volontaires
auront ainsi pour mission de :
> aller à la rencontre des populations dites « éloignées de l’offre culturelle »
> faciliter leur accès aux activités et lieux culturels du territoire
> faire le lien et faciliter la rencontre entre ces populations et les structures culturelles partenaires
autour de la mise en place de projets communs, créés à partir des envies des habitants
> participer à la définition, l’organisation et la mise en place de parcours artistiques et culturels réalisés
avec et pour les populations dites « éloignées de l’offre culturelle »
> relayer la médiation des lieux culturels du territoire
> participer au renouvellement des modes et des supports de communication afin de toucher les
publics visés

Conditions de réalisation de la mission :
Mission de 6 mois, 24h par semaine
Du 15 janvier au 13 juillet 2018, sur les Communautés d’Agglomérations de Lens-Liévin, Hénin-Carvin et Béthune-Bruay Artois Lys Romane.
Indemnité mensuelle : 580,55 euros
Droits aux congés légaux : 2 jours par mois

Pour candidater :

Les jeunes intéressés doivent s’inscrire avant le 13 décembre par mail auprès de la Ligue de l’Enseignement (srousselle@ligue62.org) et participer
au forum de rencontre et d’information qui aura lieu le mardi 19 décembre 2017 de 15h à 18h30 à Lens(Maison Syndicale des Mineurs de Lens, 30, rue Casimir Beugnet).

Pour en savoir plus :

Alain WACHEUX, élu nouveau président du Pôle Métropolitain de l’Artois

Elu sénateur le 24 septembre 2017, Michel DAGBERT a quitté la Présidence du Pôle Métropolitain de l’Artois afin de se conformer à la loi sur le non-cumul des mandats.
Le Comité syndical du Pôle Métropolitain de l’Artois s’est donc réuni le 16 novembre 2017 à 19h, en son siège de la Maison syndicale des Mineurs à Lens, et a élu Alain WACHEUX nouveau président du syndicat mixte.
Alain WACHEUX préside la Communauté d’agglomération de Béthune-Bruay Artois Lys Romane ; il a mis fin à son mandat de maire de Bruay-La-Buissière au début de l’été pour se consacrer pleinement aux enjeux intercommunaux sur le territoire.

Alain WacheuxAlain Wacheux

Dans sa déclaration de candidature, il a fixé comme priorités de sa présidence, dans la continuité du travail accompli par Michel Dagbert,
–    la prise en considération des aspects structurants et la défense des intérêts de notre territoire commun – Contrat partenarial pour le renouveau du bassin minier, emploi, habitat et offre de logement social, offre de soins et hôpital public, mobilité et desserte TGV -,
–    sa place en Région, la nécessaire cohérence de ses propositions et chantiers en termes de transition économique, numérique, environnementale, énergétique, sociale,
–    le renforcement de sa représentativité dans la construction métropolitaine, et la coordination, le dialogue avec les Pôles et communautés voisins,
–    et l’équilibre entre toutes les composantes du pôle, urbaines et rurales.

Né en 2016, le Pôle Métropolitain de l’Artois associe les Communautés d’agglomération de Béthune-Bruay Artois Lys Romane, Lens-Liévin, Hénin-Carvin et le Département du Pas-de-Calais. Il a pour objet de faire converger les politiques publiques de ses membres au service de ses 650.000 habitants, soit plus de 10% de la population des Hauts-de-France.

Cliquez ici pour consulter le communiqué du 17 novembre 

Le huitième numéro d’Archipel est en ligne !

Pour son numéro du mois de novembre Archipel nous parle de la très belle cité Bruno de la ville de Dourges au travers d’une interview de Raphaël Alessandri, Directeur d’études à la Mission Bassin Minier. On en apprend plus sur l’exposition Musiques ! Échos de l’Antiquité qui se tient en ce moment même et jusqu’au 15 janvier 2018 au Louvre-lens. Une exposition qui questionne la présence de la musique dans les quatre grandes civilisations antiques. Enfin, Archipel nous présente l’application Bulles pour tablette et smartphone. Cette dernière permet de suivre en temps réel l’avancée des travaux pour le Bus à Haut Niveau de Service.

Une vidéo qui donne envie de sortir de chez soi, réalisée par l’équipe d’ILTV, à ne surtout pas manquer !

 

Émission consacrée au Bassin minier

« Osons nos Talents », bientôt près de chez vous

« Osons nos talents » est une opération portée par le Pôle Métropolitain de l’Artois en partenariat avec la Maison de l’emploi Lens-Liévin-Hénin-Carvin et le Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi de Béthune.

« Osons nos talents » permet aux participants de valoriser leurs talents en découvrant, durant une demi-journée et en un même lieu, plusieurs métiers qu’ils peuvent expérimenter par eux-mêmes. L’opération prend la forme d’ateliers animés par des professionnels ou des centres de formation et s’adresse aux jeunes en recherche d’un choix professionnel comme aux adultes en quête de reconversion.

On trouve de tout au sein des animations « Osons nos talents » : industrie technologique, cuisine, mécanique, marquage adhésif … Le but est de faire participer les visiteurs afin qu’ils deviennent acteurs et non plus simplement spectateurs.

Hulluch – 15 juin 217

Les prochaines opérations : 

Avion le 17 octobre
Violaines le 17 octobre
Courcelles-lès-Lens le 15 novembre
Liévin le 21 novembre

Pour connaître en détail le programme des prochains « Osons nos Talents », cliquez ici

 

Le septième numéro d’Archipel est prêt !

Archipel fait sa rentrée avec un reportage sur les différents événements de cet été 2017 au sein du Pôle Métropolitain de l’Artois : spectacle son et lumière à la piscine Art Déco de Bruay-la-Buissière, les Rutilants sur le site du 9-9bis de Oignies , la bourse aux reptiles à Béthune et bien d’autres animations. Ce reportage est aussi l’occasion de revenir sur la belle réussite de la première édition de la Fête de la Chaîne des Parcs !

Une vidéo très complète et très réussie, réalisée par l’équipe d’ILTV, à ne surtout pas rater !

Émission consacrée au Bassin minier

Le compte-rendu du Comité syndical du 11 septembre est en ligne

Mobilisation pour les contrats aidés, positionnement sur le futur Schéma régional d’aménagement du territoire (SRADDET), appel d’offres pour la fabrication de la future signalétique de la Chaîne des Parcs, recrutement de 40 jeunes en service civique pour la Chaîne des Parcs et dans le champ culturel, travaux des groupes thématiques d’élus, calendrier des opérations « Osons nos talents », … ont animé les débats des élus du Pôle Métropolitain de l’Artois.

Pour en savoir plus, veuillez cliquer ici.

 

Les élus du PMA réclament un moratoire sur la suppression des contrats aidés

Comme vous le savez, cet été, le Gouvernement a décidé de réduire les contrats aidés que l’Etat subventionne évoquant un dispositif trop coûteux et qui n’apparaît pas assez efficace pour lutter contre le chômage. Cette méthode n’est pas acceptable et les conséquences sont désastreuses.

Cette décision conduit les collectivités, établissements publics et associations à mettre fin brutalement à de nombreuses missions d’intérêt général exercées au plus près des besoins de la population : dans les écoles, auprès des personnes démunies, âgées ou souffrant de handicap, dans de nombreux services culturels, sanitaires ou sociaux.

On ne peut négliger le facteur indiscutable d’intégration sociale que représentent les emplois aidés qui permettent de redonner de l’espoir et des perspectives d’avenir. Les associations seront nombreuses à devoir mettre la clé sous la porte faute de ce financement, alors qu’elles mènent souvent des missions de services publics dont nous avons besoin.

Les élus du Pôle Métropolitain de l’Artois conviennent unanimement que ces contrats aidés ne peuvent être une fin en soi et que ce dispositif a pu faire l’objet d’abus. Ils constatent néanmoins que ces contrats ont permis à leurs bénéficiaires d’entrer sur le marché du travail et d’acquérir ensuite très souvent une situation pérenne.

Ce plan gouvernemental de suppression massive des emplois aidés reviendrait sur notre territoire à un véritable plan social. Nous ne pouvons l’accepter.

C’est pourquoi, les élus du Pôle Métropolitain de l’Artois, réunis en comité syndical le 11 septembre 2017, représentant les 650.000 habitants des agglomérations de Lens-Liévin, Hénin-Carvin et Béthune-Bruay-Artois-Lys-Romane appellent l’Etat à appliquer un moratoire sur le nombre de contrats aidés pour leur territoire.

Par ailleurs, ils invitent les 150 maires du Pôle Métropolitain de l’Artois à organiser une opération « mairie morte » le 21 septembre 2017 afin de mettre en évidence les services qui sont affectés par l’interruption des contrats aidés.

Ils donnent donc rendez-vous aux maires, ainsi qu’aux associations concernées et aux bénéficiaires de ces contrats, le jeudi 21 septembre à 11 heures devant la Préfecture du Pas-de-Calais à Arras afin de faire part de notre volonté d’exiger un moratoire sur la question des contrats aidés et de surseoir à cette décision brutale et contre-productive.

Le Président du Pôle Métropolitain, Michel DAGBERT, et les Présidents des agglomérations composant le Pôle Métropolitain ainsi que les élus siégeant au sein du comité syndical appellent à une mobilisation massive.

Les experts de la rénovation s’invitent à la Maison syndicale des mineurs de Lens

Le 20 septembre à 14h00, le Pôle Métropolitain de l’Artois et le CD2E vous donnent rendez-vous à la Maison syndicale à Lens avec les meilleures expériences européennes en matière de rénovation des logements.

Cette thématique est au cœur des enjeux et des grands projets du territoire, qu’il soit question de la stratégie énergétique du territoire ou de la rénovation des cités minières. Ces rencontres seront donc l’occasion de confronter les problématiques locales avec des solutions expérimentées ailleurs en France et en Europe. Jean François Caron, maire de Loos en Gohelle, sera présent aux côtés des invités suivants :

– Jacques Faivre, directeur de la SCIC Savecom (Meuse) ;
– Tobias Clermont, de la commune de Bottrop, dans l’ancien bassin minier allemand, qui a réussi les premières étapes de massification de la rénovation ;
– Société Greenflex, porteur du projet EnergieSprong France (Paris) ;
– Laurent Boyez, directeur d’Echobat Developpement (Nantes) ;
– Vincent Legrand, directeur de l’Institut negaWatt (Valence).

La discussion portera notamment sur les axes suivants :

– Comment garantir la baisse réelle des factures de chauffage après une rénovation complète ?
– Comment mettre en œuvre un modèle de rénovation performante à grande échelle ?
– Comment la pré-industrialisation des techniques permet de garantir une performance importante pour la rénovation des logements sociaux ?
– Comment mobiliser et structurer l’offre professionnelle de rénovation ?
– Comment les TPE/PME peuvent s’organiser ensemble pour réaliser des rénovations performantes intégrant une part important de personnes en insertion ?
– Quels sont les points clés indispensables pour permettre aux artisans de se préparer aux rénovations performantes ?